Douleur articulaire, comment faire face ?

Publié le : 15/04/2020 22:42:05
PROGRÈS MÉDICAL

Douleur articulaire, comment faire face ?

Articulations raides, genou bloqué, doigts grinçants: Les douleurs articulaires sont devenu un réel fléau. Celles-ci sont principalement dues à la dégradation du cartilage. Cet élément ne peut évidemment pas être reconstitué, cependant nous pouvons essayer de le renforcer un maximum à l’aide de différents éléments.

 

Pour vous aider à faire face aux problèmes articulaires, voici 5 conseils pour lutter contre les douleurs et la dégradation du cartilage:

 

-    Faites une cure de plasma marin hypertonique, celui-ci est particulièrement riche en oligo-éléments, eau de mer et sels minéraux. Ses bienfaits sur les articulations sont reconnus depuis un très grand nombre d’années.

-    Réalisez une cure d’Harpagophytum, également surnommé la griffe du diable, cet élément est considéré comme un antidouleur naturel particulièrement efficace contre les douleurs articulaires. En plus de cet effet antidouleur, celui-ci possède également des propriétés anti-inflammatoires.

-    Pensez à réaliser une cure de curcuma, il s’agit d’un antioxydant puissant. Celui-ci présente des propriétés anti-inflammatoires naturelles particulièrement intéressantes dans le cadre des douleurs articulaires.

-    Massez vos articulations avec un baume chauffant, les bienfaits de la chaleur sont particulièrement reconnus dans le cadre des douleurs articulaires.

-    Usez des huiles essentielles afin de lutter contre la douleur: la gaulthérie couchée fait partie des huiles essentielles particulièrement recommandées dans le cadre du traitement des douleurs articulaires, celle-ci présente des effets anti-inflammatoires et antidouleur.

Concernant son utilisation, c’est très simple! Celle-ci s’utilise par voie locale diluée à une huile végétale. Il est nécessaire de ne pas omettre cette étape de dilution afin d’éviter tout effet irritant.

 

 

Ces conseils sont donnés à titre indicatif. Si vous émettez des doutes quant à l’utilisation de l’un de ces éléments, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien.

Ajouter un commentaire

 (avec http://)